Reconnaissance vocale : Intel fait connaître ses projets

Reconnaissance vocale : Intel veut se mettre au rythme

A l’occasion de l’Intel Developper Forum 2015, un événement annuel pour les développeurs, le premier fabricant mondial de semi-conducteurs a levé le voile sur ses projets ainsi que sur sa vision de l’informatique du futur.

Avant la présentation des nouveaux produits incluant les dernières technologies, Brian Krzanich, PDG de la firme de Gordon Moore tenait d’abord à partager sa vision sur ce que pourra être l’informatique dans l’avenir. D’après lui, trois mots peuvent résumer la situation : « sensification », intelligent et connecté. Il estime que l’informatique de demain se reposera sur l’internet des objets (IdO) incorporant les objets connectés et intelligents. Cela nous permettra de communiquer avec une multitude d’objets dans notre environnement. Notons que le terme « sensification » tire son nom du mot « sensor » qui signifie capteur, désignant ainsi le fait qu’on devra aussi s’attendre à une omniprésence des capteurs dans de produits divers.

La technologie Wake-one-voice, la solution d’Intel

Intel tenait à profiter de l’arrivée du nouveau système d’exploitation de Microsoft Windows 10 pour remettre en avant sa technologie Smart Sound, c’est-à-dire un DSP dans Skylake permettant de nouveaux usages liés à Windows 10. Ainsi, sur une plateforme Skylake, il est désormais possible de rallumer le PC à tout moment en prononçant « Hey Cortana ».

C’était lors du keynote d’ouverture d’IDF qu’Intel a fait connaître sa technologie Smart Sound par le biais d’une démonstration. En effet, il s’agit d’un nouveau DSP audio qui effectue une écoute permanente de ce qui se dit. Il est gratifié d’une consommation électrique la plus faible possible pour permettre de réveiller l’ordinateur à tout moment via la fonctionnalité de reconnaissance vocale Cortana de Windows 10. Cela sous-entend que Microsoft et Intel ont collaboré pour pouvoir activer cette fonction, qui porte le nom de « Wake On Voice ».

Toutefois, force est de rappeler que la technologie Smart Sound existe déjà depuis un certains temps. Intel l’a présenté pour la première fois en 2013. En fait, ce sont les
processeurs Broadwell, autrement dit les processeurs Core de cinquième génération (comme les Core M) qui en bénéficient. Même si la fonction n’est pas une nouveauté  liée aux processeurs Core de sixième génération, l’implémentation pour l’OS Windows 10 en est une.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.