Relation client : Microsoft propose une licence plus flexible pour sa solution CRM

Pour améliorer la compétitivité de son application SaaS Dynamics CRM Online, Microsoft décide de revoir sa politique de licence. Cette version sur site n’est commercialisée qu’à un seul niveau de prix tandis que la version sur site propose trois choix tarifaires. Pour la prochaine mise à jour de l’application, le tarif d’accès sera donc modifié.

« Beaucoup d’utilisateurs de Dynamics CRM Online veulent la même flexibilité pour les logiciels que nous proposons en mode SaaS » a observé Paco Contreras Herrera, directeur marketing produit responsable de la licence et tarification chez Microsoft. En effet, cette application en ligne de gestion de la relation client est vendue à 44 dollars par mois par utilisateur tandis que l’offre sur site se décline en trois tarifs au choix.

Pour répondre aux besoins de ses clients et rendre sa solution plus compétitive face à ses concurrents de Salesforce.com, Microsoft décide de concevoir trois éditions SaaS pour trois tarifs différents. L’outil CRM en ligne passe donc de 44 dollars à une grille de 15 à 65 dollars selon l’offre. L’édition professionnelle est la version complète qui comprend les fonctions d’automatisation des forces de vente ainsi que le service client. La version basique est surtout destinée à la gestion de comptes clients, de prospects et au reporting tandis que l’édition Essential permet d’accéder aux applications développées en interne ou celles du réseau de partenaire du fournisseur.

Grâce à ce nouveau mode tarifaire, les utilisateurs pourront choisir l’offre adaptée à leurs besoins. Ainsi, les versions online et sur site de la solution Microsoft Dynamics CRM seront donc équivalentes. «Ce qui les rendra plus facilement comparables par nos clients qui pourront ainsi décider qu’elle est la meilleure option pour eux » conclut Paco Contreras Herrera.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.